RUGBY

Posté par giloup le 18 mars 2019

2546135-52821410-2560-1440 Suffisantes,les Bleues se sont logiquement inclinées hier à Padoue face à une surprenante formation Italienne (31-12).Les Françaises n’ont jamais été en mesure de rivaliser avec leurs adversaires bien supérieures.Les « affamées » tel qu’elles se surnomment,ont fini par tomber sur plus voraces qu’elles.Hier,les Italiennes avaient une telle dalle qu’elles ont fait des Françaises un aimable antipasti avant de s’empiffrer au banquet.Mangées dans l’agressivité,châtiées au contact,passives en défenses (23 plaquages ratés),les Tricolores ont livré une prestation qui fait drôlement tâche dans leur parcours si séduisant de ces derniers mois (Grand Chelem l’an passé,victoire contre la Nouvelle-Zélande en novembre dernier).Dans les rucks,les Bleues ont perdu six ballons devant l’agressivité des Italiennes.Le secteur de la touche a aussi été en grand déficit avec cinq lancers perdus en fond d’alignement,volés ou jugés illicites.Pour couronner le tout,la mêlée n’a pas été un refuge à cet échec.Résultat des courses: une piètre performance qui démantèle le travail construit tout au long de ce Tournoi et surtout,une très décevante troisième place.Troisièmes avant cette rencontre à quatre points de Bleues,les Transalpines avaient besoin d’une victoire bonifiée pour dépasser leurs adversaires du jour et signer le meilleur classement de leur histoire depuis leur intégration dans le Tournoi féminin,en 2007.Chose faite en fin de match avec un quatrième essai de leur capitaine Manuela Furlan sur un énième ballon perdu par les Françaises.Les filles de Samuel Cherouk,qui ne décolérait pas hier à l’issue du match,sortent de la compétition par la toute petite porte face à une équipe qui ne compte aucun contrat professionnel,contrairement aux Françaises sous contrat semi-professionnel.Après un dernier bilan aujourd’hui et la remise des capes,les Bleues rejoindront leurs clubs pour finir la saison avant de se retrouver en juin pour la prochaine échéance,le Super Séries à San Diego avec les Etats-Unis,la Nouvelle-Zélande,le Canada et l’Angleterre.De quoi dégonfler le melon…….

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

RUGBY

Posté par giloup le 18 mars 2019

2545494-52808590-2560-1440Bien sur,rien n’est encore définitif.Ce championnat est trop imprévisible pour tirer une conclusion définitive à sept journées de son terme,alors que 35 points restent encore à distribuer.N’empêche,s’ils n’ont pas encore complètement terrassé les Grenoblois,Agen a su se placer dans une situation idéale au moment d’aborder la dernière ligne droite de l’exercice.Neuf points d’avance,l’équivalent de deux victoires et un bonus,voilà un capital sur lequel on peut construire.Bien aidés,il est vrai par la défaite à domicile de leur principal concurrent dans la course à la treizième place,battu par le Racing 92 (16-34),pendant que les Agenais disposaient avec maîtrise de La Rochelle (19-7),les joueurs du SUA peuvent se projeter sur l’avenir avec une relative sérénité.Le calendrier à venir est équilibré pour les deux formations,qui auront chacune quatre réceptions à négocier.Petit avantage pour les Grenoblois qui auront le privilège de recevoir les Agenais lors de la 25e journée dans ce qui pourrait s’apparenter à la finale du bas de tableau.Avant ce choc crucial,les Agenais devront négocier les réceptions de Clermont,du LOU,de Castres et du Racing,soit quatre prétendants au Top 6,tandis que Grenoble recevra le Stade Français,Toulon,Castres et donc…… Agen.En déplacement,les Alpins devront absolument grappiller des points pour refaire son retard.En cela,la rencontre à Perpignan,samedi prochain vaudra de l’or.Grenoble aura tout intérêt à ne pas être la première équipe de Top 14 à perdre à Aimé-Giral.Il faudra ensuite bien se comporter à Montpellier et à Pau.Les Agenais se déplaceront à Montpellier,chez le Stade Français et son rival Grenoblois,donc.Que le meilleur gagne !

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

FOOTBALL

Posté par giloup le 18 mars 2019

Depuis son licenciement de l’OM en novembre 2017 pour avoir frappé,d’un violent coup de pied,un supporter marseillais qui l’insultait avant un match de Ligue Europa à Guimaraes,Patrice Evra s’est lancé dans une croisade numérique.Comme un ado attardé découvrant Instagram,le réseau social de partage de photos et de vidéos,Evra a commencé à se filmer en train de faire tout et surtout n’importe quoi: tracter un 4×4 avec un harnais,boire sa sueur ou embrasser langoureusement les pattes d’une dinde dans une parodie de film porno…. Et juste après l’élimination du PSG avec Manchester United,son ancien club,en Ligue des Champions,il s’est enfoncé encore plus.Tonton Pat (son surnom chez les Bleus),37 ans,s’en est ainsi pris à Jérôme Rothen,son ex-partenaire à Monaco et chez les Bleus,qui a peu goûté à sa joie excessive dans la corbeille du Parc des Princes après la qualification mancunienne.Il a répondu à Rothen dans une nouvelle vidéo en l’insultant.Ce dernier n’a pas souhaité répondre déclarant qu’Evra ne l’intéressait plus.Avec Instagram,Evra a découvert un nouveau jouet.C’est Paul Pogba ui le lui avait fait découvrir.Il y a chez lui une vraie souffrance de ne pas être reconnu pour son parcours et d’être seulement stigmatisé pour ses erreurs.A vie,Evra incarnera ce capitaine de l’équipe de France trop frêle dans la tempête et emporté par l’épisode de la grève de Knysna lors du Mondial 2010 en Afrique du Sud.Ce qu’il a le plus mal vécu,c’est d’avoir été empêché,trois jours plus tard par Raymond Domenech,de présenter ses excuses.Le sélectionneur ayant préféré partir à la conférence de presse sans l’attendre.De rage,Patrice Evra cassera un carreau dans sa chambre d’hôtel à Bloemfontein avant d’être maîtrisé par Henry et Gallas.Le brassard était trop lourd pour lui.Il a pris cinq matchs de suspension mais a ensuite connu une seconde cassure en bleu.Il rêvait profondément de remporter l’Euro 2016 car son amour de Patrice-Evra-explique-pourquoi-il-na-pas-pu-jouer-pour-le-PSG-jetais-trop-petitl’équipe de France est viscéral.Cela aurait pu être sa plus belle revanche sur Knysna.Le défaite en finale a cassé quelque chose en lui.Evra était chambreur et excessif,mais aujourd’hui,même ses proches ne le reconnaissent pas.Il est dans son coté obscur et dans une colère profonde car il a perdu le fil de celui qui voulait être et il a surtout besoin d’apaisement……

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

CARNET NOIR

Posté par giloup le 17 mars 2019

1022077-19090696-2560-1440René Fontes est décédé des suites d’une crise cardiaque.A la tête de Clermont de 2004 à 2013,date à laquelle il laissa la main à Alain De Cromiéres,Fontes fut la président du tout premier titre national de l’ASMCA,obtenu en 2010 face à Perpignan,au Stade de France.René Fontes (77 ans),toujours membre du comité directeur de la Ligue nationale de rugby,s’est éteint chez lui à Eygalières (Bouches du Rhône),la commune dont il était maire depuis 2008.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus